En vacances durant quatre jours à La Rochelle, on en a pas pour autant oublié la course à pied (même si on a surtout songé à se reposer)! On en a même profité pour concilier activité sportive et tourisme. Le running est en effet un excellent moyen pour découvrir une ville et en particulier pour sortir des sentiers battus. C’est ce que nous avons pris l’habitude de faire lors de nos différents voyages (Marseille, Normandie, Barcelone…):  cela invite à la découverte et permet de poser un autre regard sur la ville. On en profite aussi souvent pour emprunter les parcours habituellement pratiqués par les joggers du coin, ce qui nous a permis de comprendre progressivement que la pratique du running pouvait varier fortement selon les régions.
photo-1La rochelle
Avant le départ
Dimanche matin, nous partons de notre hôtel situé dans le centre-ville près de la place de Verdun en direction du Parc Charruyer, véritable poumon vert de la ville, qui jouxte le centre-ville. On démarre plutôt tranquillement et on choisi avant tout de profiter du cadre agréable, avant de rejoindre le bord de mer près du port et des célèbres quais.
LA rochelle 2
Le parc Charruyer
On décide ensuite de suivre le flux des coureurs assez nombreux et on s’engage sur la promenade qui longe la côte en direction du Nord (l‘allée du Mail). En fait on a eu l’impression que c’était vraiment le parcours privilégié des runners rochellais tellement ils étaient nombreux. D’ailleurs je crois que nous avons emprunté une partie du parcours du célèbre marathon de La Rochelle. On est ensuite passés devant le casino puis on est sorti de la ville en arrivant vers uns station d’épuration avant de choisir de faire demi-tour, ce qui nous a permis de profiter d’autant plus du paysage et de l’horizon.
La rochelle
Le bord de mer
On a ensuite hésité à finir notre parcours par le centre-ville, mais le plus simple était de repasser par le parc, pour éviter la foule et les pavés. Cela fut plus difficile qu’à l’aller puisqu’on a du affronter un long faux plat montant de 2 km (et oui il y a du relief à La Rochelle!). Au final, on a effectué une petite sortie de 10 km qui nous a surtout permis d’explorer la ville de La Rochelle « Off », celle des runners.
Sortie Larochelle
Nos stats
Parcours La rochelle
Notre parcours
Publicités

3 commentaires sur « Faire du tourisme en courant: Notre découverte de La Rochelle »

  1. Jolie balade… Si vous aimez faire du tourisme en courant, connaissez-vous les parcours gratuits de running audioguidé urbirun, qui vous permettent de découvrir les plus belles villes baskets aux pieds? Vous téléchargez, vous courez, vous écoutez, et urbirun vous guide de rue en rue, vous montre le meilleur, et vous raconte la ville et ses secrets… votre propre runningtour privé, dans votre poche, gratuit et sans inscription… Simplement pour le plaisir de partager notre passion… si vous êtes intéressés, jetez un oeil à notre site http://www.urbirun.com et si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter 🙂 Bons runs

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s