Organisée en soutien à la lutte contre les inégalités hommes-femmes et les violences faites aux femmes, la Mirabal a été pour nous l’occasion de soutenir une bonne cause en même temps que de nous adonner à un exercice nouveau : la course en duo. Cela faisait en effet longtemps que l’on voulait faire une course ensemble, plus précisément côte-à-côte, pour partager et faire les efforts à deux. L’organisation avait en effet innové cette année en offrant la possibilité aux participants de courir en duo mixte. Le but du jeu était bien évidement de courir ensemble mais surtout de franchir la ligne d’arrivée en duo, ce qui correspondait tout à fait au défi que l’on souhaitait relever!
Mirabal
Les dossards 211 (Julian) et 212 (Pauline)
Rendez-vous donc ce dimanche matin à 9h au Parc du Tremblay à Champigny-sur-Marne (94) dans un froid polaire. On récupère ensuite nos dossards à la Bodega Feria, sous un sympathique chapiteau où il fait bien chaud et règne une ambiance conviviale entre coureurs. Mais, dès 9h40, il faut quitter cette chaleur réconfortante pour aller s’échauffer et se rendre sur la ligne de départ. On s’échauffe tranquillement, surtout pour vaincre le froid à vrai dire, et on découvre le nombre impressionnant de participants. Puis vient l’heure du départ: on se range en compagnie des 650 autres participants (5 et 10 km): c’est le foutoir, ça se bouscule, l’organisation n’a pas vraiment prévu un tel nombre de participants (certains n’ont même pas pu avoir de dossards) et les allées du parc sont assez étroites. Puis on s’élance pour deux tours de 5 km à l’intérieur du Parc du Tremblay.
Le parcours (10 km), 2 tours à l'intérieur du parc du tremblay
Le parcours (10 km), 2 tours à l’intérieur du parc du Tremblay
Les premiers mètres sont un peu chaotiques: on essaie de trouver nos marques et d’aligner notre cadence, ce n’est pas facile au milieu de tous les autres participants! Puis, une fois que le peloton commence à s’éclaircir, cela devient plus facile. On affronte les premiers faux plats montant et montées du parcours. On connaissait déjà le parc du Tremblay pour s’y être promenés mais on n’imaginait pas qu’il était aussi accidenté! Du coup, on sent qu’on est un peu parti en sur-régime, Pauline peine un peu, gênée par son rhume et par le froid. Mais la seconde moitié du parcours est un peu plus clémente, ce qui nous permet de reprendre de l’allant. On ré-accélère progressivement dans la première moitié du second tour, ce qui nous permet de doubler un certain nombre de participants. Les deux derniers kilomètres se feront au forceps pour Pauline, sous les encouragements de Julian, surtout pour passer les dernières montées! On a même fini en trombes dans la  dernière descente  et on a franchit la ligne, ensembles bien sûr (bon ok ya 1 seconde de différence), en 52 minutes 55.
Les serviettes qu'on a remporté
Les serviettes qu’on a remporté
Côté classement, Pauline finit 8ème SF (pas mal!), Julian à une place anecdotique. En réalité, on attendait surtout les classements pour la catégorie « Duos mixtes » : On se classe 9ème duo sur un total de 31 participants. Les premiers finissent en 42 min.
Mais au final, en dépit de ses petits défauts, La Mirabal est une course vraiment sympathique qu’on vous recommande et qui nous a permis de faire l’expérience de la compétition en duo. A recommencer!
Pour plus d’infos sur la course ainsi que sur les causes qu’elle défend, cliquez ici
Publicités

5 commentaires sur « Compte-rendu de notre course en duo à La Mirabal »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s