Pour notre première course de l’année 2015, nous avions décidé de nous aligner tous les deux sur la course élite (10 km) des foulées de Vincennes, histoire de reprendre en douceur (et dans la fraicheur!). On n’avait pas vraiment d’objectif, sinon celui de se remettre dans le bain de la compétition et de pourquoi approcher nos records persos. On a surtout dû affronter le froid qui était bien au rendez-vous avec un 5°c au thermomètre. Le parcours était constitué de deux boucles, la première de 4,5 km, situées dans la partie Nord-Est du Bois de Vincennes. Récit d’une course « glaciale » dans l’Est parisien.foulees_vincennes2-Small

 

Le récit de Julian: Dès l’échauffement, j’ai senti que les jambes ne seraient pas forcément au rendez-vous et donc que le chrono n’allait pas s’affoler. J’ai en effet eu du mal à me mettre en route, les jambes étaient un peu lourdes et les quelques accélérations que j’ai faites ne m’ont pas rassurées. Je m’aligne donc sur la ligne de départ avec des ambitions quelques peu à la baisse, mais pas de quoi me démoraliser: au fond, je n’ai pas vraiment d’objectif sur cette compétition, sinon celui de me préparer au semi-marathon de Paris.
Je prends donc le départ plutôt prudemment et essaie de trouver mes marques au milieu des nombreux autres coureurs. Je me rends compte que le plateau est très relevé, certains coureurs me doublent à vive allure. Premier couac: je me rends compte que le chrono de ma Tom Tom runner ne s’est pas déclenché, le GPS ne s’étant pas localisé… Cela durera plus de 2 kilomètres. Pas de quoi me déconcentrer (pour le moment). La première boucle du parcours se passe bien: je suis sur un rythme d’un peu moins de 4minutes/km sans trop forcer.
J’entame la seconde boucle sur le même tempo, mais je fais l’erreur d’accélérer un peu trop tôt. Je vais le payer assez rapidement dans le faux plat montant qui nous amène jusqu’à la pointe Sud du Bois de Vincennes. Mon rythme passe désormais autour de 4’05 min/km. je parviens à limiter la casse jusqu’au 8ème kilomètre. Mais c’est dur, d’autant que je n’ai aucune idée de mon temps et que je commence à avoir faim (je n’ai pas pris de ravito). Je parviens toutefois à réaccélerer sur la fin, aux forceps. Je franchis la ligne sans connaître mon temps et bien content d’en avoir fini. J’apprendrai un peu plus tard mon chrono: 39’40. Pas si mal étant donné toutes ces petites péripéties!20150207_213022

 

Le récit de Pauline: Quant à moi, faute de temps, je m’étais assez peu préparée pour cette première course de 2015. Je n’avais donc pas vraiment d’objectif. Du coup je me suis demandée si j’avais vraiment ma place sur la course élite, étant donné les mimima qui étaient demandés (- de 53 min) et le morphotype des coureurs qui paraissaient tous et toutes très entrainés!
Pas forcément rassurée, je me place donc dans le sas des « moins de 50 minutes » sur la ligne de départ. Puis le coup de feu retentit: je me rends compte toute de suite que le rythme est élevé. J’arrive tout de même à tenir la cadence sur les premiers kilomètres. La première boucle se passe ainsi plutôt bien, je tiens le bon rythme, autour de 5 min/km. Mais progressivement le froid et mon manque d’entrainement vont se faire sentir: je commence à me faire distancé par les coureurs que je parvenais à suivre au début. Mais motivée à l’idée de battre mon record personnel, je me force à acccélerer dans les deux derniers kilomètres, soutenue par les quelques spectateurs qui m’encouragent. Je finis les derniers mètres les yeux rivés sur mon chrono et parviens à sprinter sur la ligne d’arrivée. La plupart des autres coureurs sont déjà arrivés mais le résultat est là pour moi: 51’05. J’ai réussi à battre mon record perso sur la distance!
L'arrivée de la dernière concurrente!
L’arrivée de la dernière concurrente!

 

Nos résultats dans le détail:
Julian: 39’40 (Temps réel), 655ème place /2094.
Pauline: 51’05 (Temps réel), 1999ème/2094

2 commentaires sur « Notre compte-rendu des Foulées de Vincennes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.